Vous avez finalement mis votre entreprise en ligne, vous avez enregistré un nom de domaine et vous souhaitez renforcer votre présence numérique. Mais il y a trois lettres que vous ne cessez de voir et d’entendre : DNS. Très important lors de la création de sites web.

Qu’est-ce que le DNS ?

Le DNS, ou système de noms de domaine, est un élément important du fonctionnement de l’internet aujourd’hui. Il s’agit de la partie de l’internet qui traduit les noms de domaine conviviaux, tels que google.com, en adresses IP lisibles par les machines, telles que 173.194.32.195. Avant d’expliquer ce qu’est le DNS, nous devons parler des adresses IP, des serveurs et des noms de domaine.

Qu’est-ce qu’une adresse IP ?

Une adresse IP, ou adresse de protocole Internet, est en fait une étiquette unique attribuée à tout ordinateur ou appareil présent sur Internet. Une adresse IP peut être utilisée pour trouver et acheminer des données et des messages vers un ordinateur, c’est-à-dire qu’elle nous permet d’adresser un ordinateur, d’où le nom d’adresse IP.

Une adresse IP ressemble à ceci :

173.194.32.195

C’est-à-dire qu’elle est composée de quatre chiffres compris entre 0 et 255, séparés par des points. Une adresse IP peut être utilisée dans votre navigateur comme un nom de domaine pour accéder à un site web. Prenez l’exemple d’adresse IP ci-dessus, 173.194.32.195, et placez-le dans la barre d’adresse de votre navigateur. La page d’accueil de Google devrait s’afficher. Il est beaucoup plus facile de se souvenir du domaine google.com que de l’adresse IP. Cela est possible grâce au DNS.

Les adresses IP sont gérées par l’IANA, l’Internet Assigned Numbers Authority, et il en existe un nombre limité, environ 4 milliards. Il arrive que l’adresse IP d’un site web change, par exemple si le matériel du serveur web est mis hors service ou si le propriétaire du site change d’hôte web. Lorsque cela se produit, vous ne pouvez plus atteindre le site web avec l’ancienne adresse IP. Sans le DNS, vous devriez trouver la nouvelle adresse IP d’un site Web avant de pouvoir le visiter. Mais le DNS s’occupe des détails de l’adresse IP, et vous n’avez qu’à vous souvenir du nom de domaine, l’adresse IP peut changer en coulisse, et le DNS gérera les détails du mappage du nom de domaine à la nouvelle adresse IP.

Qu’est-ce qu’un serveur DNS ?

Commençons par définir ce qu’est un serveur. Il s’agit simplement d’un ordinateur sur Internet qui héberge un service auquel on peut accéder par Internet. Par exemple, un ordinateur qui héberge un site Web est souvent appelé serveur Web. Il s’agit d’un ordinateur qui, lorsqu’on lui demande une page d’un site web, affiche cette page en réponse à votre demande.

Il existe également d’autres types de serveurs. Par exemple, les serveurs de messagerie hébergent et gèrent les services de courrier électronique, et les serveurs FTP (File Transfer Protocol) facilitent l’envoi et la réception de fichiers. Et bien sûr, il y a les serveurs DNS, qui gèrent les services DNS.

Un serveur de noms de domaine gère donc les services DNS, mais que fait-il exactement ?

Le DNS est un système distribué et hiérarchisé, composé d’un grand nombre de serveurs DNS. Un serveur DNS est un ordinateur qui est enregistré pour rejoindre le DNS. Il possède un index des noms de domaine et des adresses IP et, sur demande, il peut vous indiquer l’adresse IP actuelle associée à un nom de domaine. S’il ne le sait pas, il essaiera de le découvrir auprès d’autres serveurs DNS. Ainsi, lorsque vous tapez un nom de domaine dans votre navigateur, celui-ci demande à un serveur DNS quelle est l’adresse IP de ce domaine, et le serveur DNS essaie de vous le dire.

Serveurs racine DNS

Au sommet du système DNS se trouvent les serveurs racine DNS. Il existe environ 500 serveurs racine répartis sur toute la planète, adressés par 13 adresses IP. Ces serveurs racine sont les seuls à contenir la liste complète de tous les noms de domaine et adresses IP. Ainsi, une requête DNS peut éventuellement atteindre les serveurs racine DNS si aucun autre serveur DNS n’a la réponse. S’il n’y a toujours pas de réponse au niveau de la racine, la demande DNS échoue et votre navigateur renvoie une erreur, comme celle illustrée ci-dessous.

A savoir qu’il est aussi important de s’intéresser de près à la sécurité de votre site web en ajoutant un certificat SSL à votre nom de domaine et choisir des mots de passe sécurisés.

Hugo, votre concepteur de sites web

Articles qui pourraient vous intéresser :


0 commentaire

Laisser un commentaire

Avatar placeholder

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *