Pour générer du trafic organique à partir d’un moteur de recherche, il faut souvent obtenir un bon classement dans Google. Souvent, je vois des spécialistes du marketing créer du contenu dans ce but, mais sans tenir compte de la recherche de mots-clés liés aux requêtes des internautes. Ils consacrent un temps et des efforts précieux à la création d’un document qui, en fin de compte, abandonnent.

Cependant, lorsque vous ciblez les bons mots-clés pour votre entreprise, le référencement peut être l’un des canaux les plus précieux et les plus rentables. Mais comment identifier et hiérarchiser les bons mots-clés ? Un processus cohérent de recherche de mots-clés peut vous faciliter la tâche.

Répondez à ces quatre questions pour qualifier et trouver les requêtes qui seront utiles à votre marque :

1 – Votre site va-t-il au cœur du sujet ?

Ce n’est pas parce qu’un mot clé est peu concurrentiel que votre site se classera facilement pour cette requête. Si vous n’avez pas beaucoup écrit publiquement sur le sujet, vous n’avez pas l’autorité nécessaire en matière d’actualité. Aux yeux de Google, votre site (même si votre entreprise a des dizaines d’années d’expérience dans ce domaine) fait toujours partie de la catégorie des débutants.

Pour sortir du statut de débutant, assurez-vous d’avoir publié au moins six articles sur le même sujet général au cours des trois derniers mois. En fait, plus la thématique est concurrentiel, plus vous devrez faire d’articles qui creuse en profondeur le sujet visé. A l’inverse, plus votre thématique est nichée, moins vous devrait rentrez en détail.

Au final, cela peut sembler logique. C’est pourquoi vous devez toujours observer et analyser qui sont vos concurrents et que font-ils pour être bien classés.

2 – Le mot-clé a-t-il vraiment de la valeur ?

Posséder une autorité dans un domaine d’actualité pour un mot-clé ne signifie pas nécessairement qu’il faille s’y intéresser. Les requêtes ciblées doivent être liés d’une manière ou d’une autre au chiffre d’affaires de votre entreprise. Par exemple, un site de plateforme de calendrier peut être bien classé pour le mot-clé “gestion du temps”. Mais les personnes qui recherchent cette expression sont probablement à la recherche d’informations sur le sujet. Ils liront l’article sur le site, mais ne se convertiront pas en clients.

En revanche, si le site de la plateforme de calendrier se positionne pour le mot-clé “alternatives à Calendly” dans un article ou une page interne, les lecteurs de ce contenu seront 100 % intéressés par l’offre commerciale de la plateforme et convertiront beaucoup mieux puisqu’ils recherchent une solution dans cet espace.

Une stratégie de référencement réussie doit être liée à l’offre de votre entreprise pour un retour sur investissement maximal. Dans le cas contraire, le contenu ne profitera pas vraiment à l’entreprise à long terme. Choisissez des mots-clés qui ont à la fois une autorité en matière d’actualité et une pertinence en termes de revenus.

3 – Quelle est l’autorité de votre site ?

Alors que l’autorité en matière de profondeur thématique gagne en importance dans les classements de Google, la popularité générale du site reste un facteur. L’autorité de domaine (DA) de votre site web indique dans quelle mesure vos pages sont susceptibles d’être classées pour les mots-clés ciblés. Utilisez un outil comme le vérificateur d’autorité de domaine de Moz, le Domain Rating d’Ahrefs ou l’Authority Score de Semrush. Comparez le score de votre site aux sites qui se classent déjà pour les mots-clés que vous visez. Si votre score n’est pas proche du leur, il ne vous sera pas facile de vous classer pour ce mot-clé.

En général, les entreprises dont le score ou la note d’autorité de domaine est élevé(e) auront plus de facilité à se classer pour des mots-clés concurrentiels. Si vous êtes une petite entreprise dont l’autorité de domaine est faible, concentrez-vous sur les termes de recherche à faible volume.

4 – Comment repérer les faiblesses de vos concurrents en matière de contenu ?

La recette secrète d’une stratégie de référencement gagnante consiste à exploiter les faiblesses et les problèmes que l’on trouve sur la page de résultats des moteurs de recherche. Parmi les signaux faibles qui peuvent indiquer des opportunités positives à exploiter, citons les suivants :

  • Le titre de la page ne contient pas les termes de votre mot-clé cible
  • Le nombre de mots de la page est inférieur à 1 000 mots
  • Le chargement de la page prend plus de trois secondes
  • La page a été publiée il y a plus de six mois
  • La page est un site de forum tel que Quora, Reddit, Twitter, Facebook ou LinkedIn
  • Le score de spam Moz de la page est supérieur à 10
  • L’expérience utilisateur mobile de la page est médiocre

Trouvez un mot-clé avec quelques-uns de ces indicateurs de faiblesse dans les résultats pour lequel votre entreprise possède déjà une profondeur thématique et une autorité de domaine. Vous pouvez alors capitaliser sur ces indicateurs pour créer un contenu plus efficace pour le public et la page de résultats du moteur de recherche.

Mettre en place la stratégie

Il peut être utile de commencer votre recherche de mots clés à l’aide d’un outil comme Ahrefs pour obtenir des informations sur les volumes mensuels de recherche de mots clés et l’autorité de domaine des concurrents afin d’obtenir une compréhension de base de la difficulté de classement. Mais vous devez encore évaluer les résultats de recherche pour trouver les faiblesses à exploiter.

Mais bien d’autres outils peuvent vous aider pour mener à bien cette mission. Dans cet article, je vous explique comment trouver des mots-clés pour votre SEO. Vous trouverez une astuce secrète à la fin de l’article qui permet d’obtenir les meilleurs mots-clés pour votre site sans passer par un outil payant !

Appliquez les 4 conseils de cet article en plus et vous aurez le combo pour viser les requêtes les plus stratégiques pour développer votre business !

Hugo, votre consultant en SEO pour savoir comment éviter de perdre du temps en SEO

Articles qui pourraient vous intéresser :

Contactez-moi

Catégories : SEO

0 commentaire

Laisser un commentaire

Emplacement de l’avatar

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

%d blogueurs aiment cette page :