Indispensable pour bien vous positionner sur des thématiques précises, trouver des mots-clés n’est pas une chose si évidente à réaliser. Pour atteindre la première place sur Google, cette recherche de mot-clé peut être permanente et demande de la patience ainsi qu’une méthodologie bien particulière.

En effet, la recherche de mots-clés implique une bonne utilisation d’outils prévus à cet effet (gratuits ou payants) et savoir faire preuve d’un peu de bon sens. Mais ce qu’il faut connaître avant tout, ce sont vos visiteurs, quel est le trafic que vous ciblez et comment les moteurs de recherche lisent et classent les différentes URL dans les SERP.

Dans cet article, je vous explique qu’est ce qu’un mot-clé, comment ils peuvent vous aider à améliorer votre SEO et comment trouver les meilleurs mots-clés pour votre référencement.

Je vous invite à lire l’article en entier car je vais vous dévoiler des astuces secrètes de référenceur SEO qui fonctionnent pour moi. Même si cela fait partie de mon business, j’aime partager mes connaissances auprès d’un public qui souhaite s’intéresser au monde du marketing digital. Par ailleurs, je suis obligé de rédiger d’une manière structurée afin d’apparaître au plus haut dans les résultats de recherche, c’est pourquoi il va falloir que vous lisiez parfois entre les lignes…

Qu’est-ce qu’un mot-clé et pourquoi est-ce important pour le référencement ?

Tout d’abord, un petit tour d’horizon autour des mots-clés s’impose. Les mots-clés sont les termes ou phrases ciblés qui correspondent à votre contenu et qui permettent à un internaute de vous trouver sur les moteurs de recherche via une requête. Tout le monde utilise des mots-clés pour trouver quelque chose de particulier en ligne et plus le moteur de recherche trouve de correspondances entre un mot-clé et un contenu, et plus cette page ou article a de chances d’être bien classé dans les résultats.

En d’autres termes, vous devez savoir de quelle manière les gens recherchent les produits, les services ou les informations que vous proposez, afin de leur faciliter la tâche pour vous trouver – sinon, ils atterriront sur l’une des nombreuses autres pages des résultats de Google. La mise en œuvre du référencement par mots clés aidera votre site à se classer au-dessus de vos concurrents.

Seulement, il y a parfois tellement de concurrence sur un même mot-clé qu’il est très difficile de pouvoir, ne serait-ce qu’apparaître dans les résultats du moteur de recherche. Et ce, même si votre contenu est optimisé pour le mot-clé visé. C’est pourquoi, il y a une méthode qui permet d’arriver à venir se positionner sur des mots-clés concurrentiels que je vais vous expliquer par la suite.

Comment trouver des mots-clés pour améliorer son référencement ?

Nous allons voir ensemble quelles sont les étapes essentielles à suivre pour choisir les mots-clés de vos pages et articles dans un but de booster votre référencement sur les moteurs de recherche. Sachez que ces étapes n’ont pas vraiment d’ordre défini car vous serez amener à revenir plusieurs fois sur chaque point pour affiner votre sélection de mots-clés. La recherche de mots clés peut être une tâche fastidieuse et chronophage. Mais le plus souvent, elle s’avère être très payante sur le long terme.

1 – Créez vos silos thématiques

Pour commencer, il va falloir construire une liste de mots-clés en fonction de vos services, produits et sujets sur lesquels vous voulez vous positionner. Cette première étape est essentielle pour choisir les bons mots-clés à travailler en priorité. Pour cela, je vous invite à créer une liste de vos différentes catégories, sous-catégories… Faites une arborescence de toutes vos idées principales.

Cependant l’architecture de votre site et le choix de vos mots-clés dépendront aussi de la concurrence et des recherches des internautes. Alors, faites une première arborescence simple, n’essayez pas d’être trop précis, passez aux étapes suivantes et revenez au début si besoin.

Pour vous aider, essayez de répondre à ces questions :

  • Quelle est votre thématique principale ?
  • Est-ce que je peux approfondir en créant des sous-thématiques ?
  • A qui je veux m’adresser ?

2 – Analysez votre concurrence

Pour développer son référencement, s’inspirer des mots-clés de vos concurrents peut s’avérer être très utile. Effectuer une recherche de mots clés sur Google concernant votre thématique est loin d’être suffisant. Vous devez également être conscient de ce que la concurrence fait. Mieux vous comprendrez le contexte du contenu de votre domaine d’activité, mieux ce sera pour votre référencement.

Comprendre la compétitivité des différents mots clés vous permettra également d’identifier les termes de recherche qui pourraient être trop laborieux à classer. En revanche, vous allez pouvoir saisir les opportunités de mots-clés pour votre activité. Pour cela, vous devrez passer par des outils d’analyse de mots-clés qui vous permettront d’identifier les mots-clés compliqués et les opportunités à saisir.

3 – Présélectionnez des idées de mots-clés

À présent que vous avez identifié quelques catégories de sujets que vous souhaitez développer, il va falloir penser à trouver des idées de mots-clés correspondant à ces thématiques ou sous-thématiques. C’est une présélection de requêtes cibles que vous jugez importantes pour améliorer votre classement sur les moteurs de recherche. Par la suite, vous confirmerez et affinerez ces mots-clés avec des outils.

Pour être plus clair, imaginons que vous ayez une activité de diététicien, par exemple et une page sur la cuisine saine, vous pouvez commencer à songer à des expressions clés en rapport avec votre catégorie comme :

  • Comment trouver des idées de recettes pour manger sainement ?
  • 7 bonnes raisons de cuisiner à l’huile d’olive
  • Comment remplacer le sel de cuisine ?
  • Qu’est ce que la cuisine saine ?
  • Apprendre à cuisiner sainement en 8 étapes

Et vous pouvez continuer comme ça pendant longtemps. Le but est d’obtenir une longue liste de mots-clés et qui va commencer à vous des idées de contenu à rédiger pour votre SEO.

Pour ma part, j’utilise un outil qui s’appelle Keyword Sheeter et vous permet de trouver des idées de mots-clés quasiment à l’infini ! Il suffit de rentrer un mot-clé, sélectionner la langue et le pays et l’outil va mouliner jusqu’à que vous lui ordonnez de stopper la recherche. Par la suite, vous pouvez sauvegarder vos résultats et les analyser dans des outils plus précis d’analyse de mots-clés.

4 – Utilisez des outils de recherche de mots-clés

C’est dans cette étape que vous allez pouvoir confirmer si vos choix ont été pertinents et sélectionner les mots-clés que les outils vous sortiront. Gardez à l’esprit que les outils vous donnent des données précises comme le CPC, le niveau de concurrence et le nombre de recherches mensuelles, mais c’est à vous de creuser pour trouver des variations de mots-clés. Pour vous aider dans cette démarche, voici quelques des meilleurs outils de recherche de mots-clés :

outil panification mots-clés Google Ads

Avec l’outil de planification de mots-clés de Google Ads, vous pouvez faire des recherches gratuites sur tous les mots-clés que vous souhaitez. Google vous propose des suggestions de mots-clés similaires, ce qui est top pour élargir son champ de recherche. Mais aussi :

  • Volume de recherche : nombre de fois où le mot est recherché chaque mois dans les régions que vous avez choisi.
  • Concurrence : sur une échelle de 1 à 100, combien il est difficile de se positionner avec ce mot-clé.
  • Fourchette d’enchères ou CPC moyen : c’est le montant qui indique combien d’autres entreprises paient Google Ads pour être annoncées dans le moteur de recherche avec ce mot clé.

Par exemple, dans cette liste j’ai pu relever le mot-clé : “cuisine étudiante saine”. Vous pourriez rédiger un article avec comme titre : “10 idées de recettes de cuisine saine pour étudiants : Manger sans se ruiner”.

UberSuggest

Ubersuggest qui se nomme, désormais, Neilpatel en référence à Neil Pateil qui a racheté cet outil afin de l’améliorer et le rendre utile aux référenceurs web. Il vous suffit de renseigner un mot-clé, d’indiquer la langue et le pays et l’outil vous sort une liste avec des informations comme :

  • Le volume de recherche par mois 
  • La difficulté SEO : il s’agit du degré de difficulté, de 1 à 100, pour se positionner de manière organique.
  • La difficulté payante : sur la même échelle mais pour la publicité sur Google Ads
  • Le coût par clic moyen sur Google Ads

Semrush

Si vous recherchez quelque chose de plus avancé, Semrush partage une tonne de données sur les mots clés et permet de creuser facilement dans les détails, comme les caractéristiques SERP (featured snippet, avis, liens des sites, pack d’images, etc.) et l’analyse granulaire des résultats actuels. Semrush propose aussi une large gamme d’outils de recherche de mots-clés, comprenant les données standard sur le trafic et le volume de recherche, la recherche de mots-clés axée sur le contenu et l’analyse de l’écart entre les mots-clés concurrentiels.

Cet outil est payant (il y a une version gratuite et d’essai pour démarrer), mais permet d’obtenir un nombre incroyable de mots-clés grâce à l’outil Keyword Magic pour une recherche plus poussée. Vous avez la possibilité de télécharger une liste de mots-clés au format CSV avec toutes les données des mots-clés.

En version payante, vous aurez accès à beaucoup plus de paramètres poussés en illimité tels que :

  • SEO Content Template : à partir d’un mot-clé, il vous sort tous les concurrents, la difficulté du mot-clé, le type de contenu à rédiger, le nombre de mots minimum à écrire, la sémantique à utiliser, comment optimiser le contenu en temps réel…
  • Le SEO local : tout ce que vous aurez besoin pour travailler sur le SEO local
  • La publicité : l’analyse du marché, les mots-clés importants de vos concurrents et les opportunités à saisir…
  • Le social media : pour améliorer sa stratégie de contenus sur les réseaux sociaux
  • Les tendances : quelles sont les tendances du moment pour améliorer votre marketing en ligne

Yooda Insight

yooda insight

Le logiciel Insight Yooda permet d’analyser les performances de SEO des sites web et de rechercher des mots-clés. Il vous permet également de connaître les mots-clés sur lesquels le site est positionné, le nombre de pages positionnées, le trafic lié au référencement naturel, les leaders sur les mots-clés et bien d’autres éléments. Par exemple, vous pouvez suivre la position des mots-clés, le nombre de recherches Google sur ceux-ci, le trafic obtenu, les opportunités sur le marché et le CPC Ads.

Avec la version gratuite de l’outil vous êtes limité, mais à partir de 39€/mois vous avez accès à toutes les fonctionnalités de l’outil. Ce tarif est quand même très accessible pour tous les types d’entreprise et vous permet d’établir une stratégie SEO facilement et de manière solide.

Ahrefs

Ahrefs Keywords Explorer est comparable à SEMrush, mais avec quelques avantages supplémentaires et un aspect beaucoup plus intuitif. Certes, il est payant mais c’est celui que j’utilise le plus pour la recherche de mes mots-clés et analyser les performances de mes sites Internet.

Dans ses paramètres supplémentaires, Ahrefs est capable d’estimer combien de recherches deviennent de véritables visites de pages. Toutes ne le font pas, car Google donne des réponses instantanées à certaines requêtes. Grâce aux mesures des clics par recherche, vous pourrez déterminer les mots clés générateurs de trafic et éviter les options sans issue.

Lorsqu’il s’agit du nombre de suggestions de mots-clés pertinents, Ahrefs va encore plus loin. Il gère la plus grande base de données – 5,1 milliards de mots-clés pour plus de 200 pays – ce qui signifie qu’il peut détecter des opportunités que d’autres outils pourraient manquer.

Ahrefs peut également vous aider à effectuer des recherches sur la concurrence. Son outil Site Explorer lève le voile sur les stratégies de mots-clés des concurrents, tandis que Content Gap vous permet de comparer les mots-clés de vos concurrents avec les vôtres afin d’identifier vos chances de réussite.

Keyword Tool.io

Keyword Tool est un outil de recherche de mots clés en ligne assez rudimentaire, et vous pouvez voir que la version gratuite vous permet de trouver des idées de mots-clés par ordre alphabétique mais vous n’avez pas plus de données que cela. Mais j’ai une astuce pour en savoir un peu plus :

Exportez tous les mots-clés, en les sélectionnant comme ci-dessous :

Importez la liste entière et collez-la dans l’outil de planification des mots-clés de Google Ads :

Remplacez les caractères unicode par les lettres avec accents (une erreur fréquente lors du choix de l’export au format CSV ou Excel) et cliquez sur “Premiers pas” :

Et voilà ! Vous obtenez les données de Google Ads pour vos mots-clés et sans passer par un outil payant. La procédure ne dure que quelques secondes et vous avez une liste de mots-clés parfaite pour votre site Internet. Répétez l’opération pour toutes vos idées de mots-clés et votre stratégie de référencement sera beaucoup plus rapide à mettre en place.

D’autres outils d’analyse de mots-clés payants et gratuits pour votre référencement :

  • Soovle : Soovle vous suggère des idées de mots-clés provenant de Google, YouTube, Bing, Yahoo, Amazon et plus encore.
  • Moz : L’Explorateur de mots-clés de Moz fait un excellent travail pour trouver des idées de mots-clés “latéraux”.
  • Keywords Everywhere : Keywords Everywhere est un outil de recherche de mots clés payant qui affiche les données des mots clés sur le haut de 10 sites web …dont Ebay, Amazon et Answer The Public. Ainsi, vous n’avez pas besoin de copier et coller des mots clés dans le Google Keyword Planner. Les données s’affichent dans votre navigateur Chrome.
  • KWFinder : Il a beaucoup de fonctionnalités que d’autres outils ont. Mais contrairement à la plupart des autres outils, KWFinder est TRÈS intuitif.

Et cætera, et cætera. La liste d’outils est tellement longue qu’il me faudrait plus qu’une page pour tous vous les citer. Souvent un outil ou deux est largement suffisant pour faire une recherche de mot-clé.

Si j’étais vous, j’opterai pour un outil payant parce qu’il vous facilitera votre travail en SEO sur le long terme. Sinon, vous pouvez jongler entre différents outils gratuits mais vous serez limité en termes de temps et il vous faudra une certaine expérience pour être capable de déceler les meilleurs mots-clés au premier coup d’œil.

5 – Utilisez Google pour trouver des mots-clés

Ce n’est pas fini, car grâce à Google vous pouvez aller encore plus loin pour trouver des mots-clés qui vont développer votre référencement. Ce que je vais vous présenter maintenant fait encore partie de mes techniques pour rédiger des articles qui vont permettre de dépasser la concurrence au bout d’un certain temps.

Au bout d’un moment, vous constaterez que les outils ne suffiront pas car ils se basent sur des données enregistrées et non sur les recherches des internautes en temps réel. A force, Google commence à en avoir marre de devoir classer toujours les mêmes types de contenus qui se ressemblent à cause des concurrents qui se battent pour les mêmes mots-clés en cherchant à dépasser son voisin sans chercher l’originalité. Aujourd’hui le plus grand moteur de recherche souhaite mettre en avant des contenus qui sortent de l’ordinaire.

Il va falloir être créatif et les suggestions de mots-clés de Google (et les autres moteurs de recherche comme Bing, DuckDuckGo…) peuvent vous aider à rédiger sur vos sujets de prédilection. Parfois, ces suggestions peuvent être utiles pour trouver des titres et sous-titres de vos contenus et construire un plan d’article. En revanche, vous n’obtiendrez pas de données comme le nombre de recherche par mois ou les difficultés de se positionner sur ces mots-clés. Cependant, en fonction des résultats, vous pourrez savoir ce que vous pouvez faire pour vous différencier des concurrents déjà positionnés sur ces requêtes et proposer un contenu différent : comparatif, informatif, tuto, guide, présentation d’un produit…

Quand vous recherchez un mot-clé, essayez de rajouter un mot de type “question” comme : pourquoi, comment, qui, quoi, quel, quand… Cela vous sortira des suggestions de mots-clés pour vos articles

Vous avez aussi Google Trends à votre disposition qui permet de suivre les tendances par saisonnalité et par région des mots-clés. C’est idéal pour comparer plusieurs mots-clés (jusqu’à 5) et faire le bon choix.

6 – Visez des mots-clés en fonction de votre autorité

Nous y sommes. C’est l’une des parties les plus importantes pour savoir comment choisir ses mots-clés pour développer son référencement naturel. En fait, en fonction de la difficulté d’un mot-clé en question et de l’autorité de votre site, vous ne pourrez peut être pas atteindre les premières positions tout de suite. Alors que faire ?

Reprenons le mot-clé “cuisine saine”. Il est peut être trop difficile à atteindre tant que vous n’aurez pas suffisamment d’autorité auprès de Google. Déjà, vous pouvez utiliser la Moz Bar pour connaître l’autorité de votre domaine et celui des concurrents. S’il est trop compliqué de se positionner dessus, pas de panique. Voici comment faire pour réussir à dépasser vos concurrents sur le long terme :

Attaquez les mots-clés longue traîne à faible recherche par mois et simples

Les mots-clés de longue traîne sont plus descriptifs et souvent liés aux petits groupes de sous-thèmes de votre marque. Il est beaucoup plus facile de faire correspondre l’intention de recherche de votre public cible aux mots-clés de longue traîne qu’aux mots-clés de base. Comme je vous disais plus haut sur les idées de mots-clés pour cuisine saine, c’est ce genre de mot-clé que vous devez viser au départ. Voici des outils qui vous permettent de trouver des mots-clés longue traîne :

Les mots-clés de longue traîne génèrent moins de trafic, mais il sera plus facile de vous positionner dans le haut des résultats de recherche. Une fois que vous obtiendrez de bons résultats, vous pourrez passer à la suite :

Commencez à viser les mots-clés de courte traîne

Quand vous obtiendrez des bonnes positions pour vos mots-clés longue traîne, vous pourrez commencez à viser des mots-clés plus généralistes. Il va falloir que vous deveniez un expert sur votre sujet principal aux yeux de Google et ça commence par la rédaction de plusieurs articles avec des mots-clés longue traîne. Si on reprend l’exemple des articles pour la thématique cuisine saine, vous allez devenir crédible pour cette thématique et vous allez mieux vous positionner sur ce mot-clé de courte traîne.

Ainsi, vous allez pouvoir rédiger une page ou un article en choisissant ce mot-clé. C’est pourquoi le SEO est une stratégie sur le long terme mais avec les bonnes pratiques (comme insérer des liens en utilisant le netlinking), va vous permettre d’améliorer votre référencement. Un bon exemple concret, car comme ma thématique est ultra concurrentielle, je n’ai pas encore rédigé d’article sur le netlinking tant que je n’obtiendrais pas de bonnes positions sur mes articles à propos du SEO.

En effet, ma concurrence est très rude et pour pouvoir être bien visible dans les moteurs de recherche, il me faut au minimum une centaine d’articles pour commencer à prendre des positions sur le mot-clé “marketing digital”. Du coup, je vous recommande d’analyser mon site Internet et comment j’ai classé mes sujets pour mieux comprendre ma démarche.

En revanche, si votre activité est plutôt nichée, il sera plus simple de bien vous positionner. Voici un exemple d’un de mes sites de niche qui est en première page sur énormément de mots-clés : Appareil Anti-rides

7 – Analysez les résultats au bout de quelques mois

Avec l’outil de Google, la Search Console, vous allez pouvoir analyser les positions que vous obtiendrez de vos pages, articles mais aussi sur quels mots-clés votre site ressortira. C’est très important de suivre cette évolution car cela vous donnera de nouvelles idées de mots-clés à choisir. Au fur et à mesure que vous gagnerez en autorité dans les résultats des SERPs, vous constaterez que vous pouvez ajouter d’autres mots-clés à vos listes, afin de maintenir votre présence actuelle et de vous développer dans de nouveaux domaines.

Veillez à réévaluer vos mots-clés tous les deux mois. Certaines entreprises évaluent même leurs mots-clés sur une base hebdomadaire. Cela dépend de nombreux facteurs tels que la concurrence et le secteur particulier pour lequel vous souhaitez vous classer. Mais aussi, hormis les nombreuses fonctionnalités possibles pour améliorer son SEO, la search console vous permet de savoir quelles sont vos propres pages qui s’auto-concurrence sur vos mots-clés. Dans ce cas, il faudra retravailler vos pages pour éviter ce désagrément.

Conclusion sur comment trouver des mots clés pour développer son référencement

Il ne sera pas facile de trouver les meilleurs mots-clés pour votre référencement. Il va vous falloir du temps pour comprendre comment exploiter les mots-clés efficacement dans votre stratégie SEO. Mais si vous avez bien lu cet article, vous arriverez sans problème à obtenir de bonnes positions au bout de quelques mois.

Pour résumer, je vous remets les points importants à suivre :

  1. Mettez en place des catégories ou des silos thématiques (renseignez-vous sur le cocon sémantique)
  2. Analysez la concurrence sur ces mots-clés 
  3. Faites une liste de mots-clés par thématique 
  4. Servez-vous d’outils d’analyse de mots-clés 
  5. Utilisez Google pour trouver des mots-clés
  6. Jonglez entre les mots-clés de longue traîne et de courte traîne
  7. Analysez vos performances au bout de quelques mois

J’espère que cet article vous a été utile et je vous souhaite un bon référencement 😉

Hugo, votre expert en SEO pour comment trouver des mots-clés pour développer son référencement.

Articles qui pourraient vous intéresser :


0 commentaire

Laisser un commentaire

Avatar placeholder

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *